Abdominoplastie

Principe

Suite aux grossesses ou à un amaigrissement important, on peut observer un relâchement de la peau, parfois accompagné de vergetures mais aussi un relâchement de la tension musculaire pouvant donner un aspect de ventre rond.

La plastie abdominale ou abdominoplastie permet de traiter ces problèmes et de redonner ainsi une silhouette harmonieuse.

Avant l’intervention

Un bilan pré-opératoire complet sera effectué avant l’intervention. L’arrêt du tabac est vivement recommandé, au moins un mois avant et un mois après l’intervention, le tabac pouvant être à l’origine d’un retard de cicatrisation. Toute l’information concernant les avantages, risques et suites de la procédure envisagée vous seront exposés de manière à pouvoir prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Intervention

Le but de la chirurgie esthétique et plastique de la paroi abdominale est d’enlever la peau la plus abîmée (distendue, vergeturée ou cicatricielle) et de retendre la peau saine. Différentes techniques sont applicables et adaptée à chaque cas: mini abdominoplastie, abdomioplastie étendue. La plastie abdominale peut également être associée à une cure de diastasis des muscles grands droits pour traiter le relâchement musculaire de la paroi abdominale.

Il est possible également d'y associer dans le même temps opératoire le traitement d’une surcharge graisseuse localisée par lipoaspiration.

Une plastie abdominale laisse des cicatrices, plus ou moins longue, selon la localisation et la quantité de tissu à retirer. En cas de mini plastie abdominale, la cicatrice se situe seulement au-dessus du pubis sans cicatrice péri-ombilicale et est le plus souvent discrète. Dans le cas d’une plastie abdominale étendue, une cicatrice péri-ombilicale sera associée à une cicatrice située au-dessus du pubis s’étendant le plus souvent jusqu’aux crêtes iliaques. La suture est effectuée au moyen de fils résorbables.

Durée d’hospitalisation: dans certains cas, l’intervention peut se faire en ambulatoire, dans d’autres une courte hospitalisation sera nécessaire.

Durée de l’intervention: entre 1h30 et 3h suivant la technique utilisée.

Anesthésie: anesthésie générale

Complications possibles

  • Complications inhérentes à tout geste chirurgical: hématome, sérome, infection, troubles de la cicatrisation, accidents thromboemboliques.
  • Une diminution de la sensibilité prédominant dans la région sous-ombilicale peut être observée. Cependant la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 3 à 12 mois.
  • Très rarement des nécroses cutanées ou de l’ombilic peuvent survenir, le risque étant accru en cas de tabagisme.

Contre-indications

  • Antécédents de phlébite ou embolie pulmonaire
  • Désir de grossesse à court terme
  • Tabagisme

Période post-opératoire

Le port d’une gaine compressive pendant 4 à 6 semaines jour et nuit est recommandée. Des soins spécifiques de la cicatrice permettront au bout d’obtenir une cicatrice blanche, discrète au bout d’une année. La marche est possible dès le lendemain de l’intervention, cependant avec prudence et en position légèrement fléchie pendant les deux premières semaines post-opératoires, de façon à ne pas exercer de tension sur la cicatrice. Il faudra prévoir une période de convalescence d’une à deux semaines. La pratique d’une activité sportive pourra être reprise progressivement à partir de la 6ème semaine post-opératoire.

Résultat

Le résultat final pourra être évalué au bout de 3 à 6 mois. Les cicatrices doivent être protégées du soleil pendant un an. L’abdominoplastie permet une amélioration de la silhouette en retrouvant un ventre plat et retendu. En plus de l’amélioration esthétique, elle apporte également une amélioration nette en terme de confort.