Pexie mammaire
(correction des seins tombants et affaissés)

Principe

La ptose mammaire traduit un glissement avec un affaissement du sein et une distension de la peau qui l’enveloppe. La poitrine est alors en position trop basse et de plus fréquemment «déshabitée» dans sa partie supérieure.

La ptose peut exister d’emblée ou survenir après un amaigrissement ou suite à une grossesse et un allaitement. Elle peut être isolée ou associée à une hypertrophie mammaire ou à une hypotrophie mammaire qui peuvent être corrigées dans le même temps opératoire.

Il est possible de remodeler vos seins tombants (ptose mammaire) avec le lifting des seins.

Avant l’intervention

Avant l’intervention, outre les examens pré-opératoires habituels, un bilan radiologique du sein est prescrit (mammographie, échographie). L’arrêt du tabac est vivement recommandé, au moins un mois avant et un mois après l’intervention, le tabac pouvant être à l’origine d’un retard de cicatrisation. Toute l’information concernant les avantages, risques et suites de la procédure envisagée vous seront exposés de manière à pouvoir prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Intervention

L’intervention chirurgicale a pour but de remonter l’aréole et le mamelon, de concentrer et de fixer la glande en bonne position et de retirer la peau excédentaire, afin d’obtenir une poitrine harmonieuse. Cette intervention laisse des cicatrices dont la longueur dépend du degré de la ptose. Dans le cas de ptose très modérée, une cicatrice uniquement péri-aréolaire est possible. Pour les ptoses plus importantes, cicatrice aura une forme verticale ou en « T » inversé.

L’intervention s’effectue en ambulatoire.

Durée de l’intervention: en moyenne 2 heures

Anesthésie: anesthésie générale

Complications possibles

  • Une infection nécessitant un traitement antibiotique et parfois un drainage ou la survenue d’un hématome nécessitant éventuellement une reprise chirurgicale sont des complications très rares.
  • Une diminution de la sensibilité, notamment au niveau mamelonnaire peut survenir, mais la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 6 à 18 mois.
  • Un retard de cicatrisation, une souffrance d’une zone de la peau (le risque en est accru en cas de tabagisme).
  • Cicatrices larges, chéloïdes

Période post-opératoire

Il peut y avoir un peu d’œdème (gonflement) et d’ecchymoses dans les premiers jours post-opératoires qui disparaissent progressivement. La poitrine présente alors un galbe harmonieux et naturel. Le port d’un soutien-gorge est conseillé nuit et jour pendant un mois. On conseille d’attendre 6 semaines avant de reprendre une activité sportive. Les activités de la vie courante comme la marche peuvent être reprises dès la sortie de l’hôpital cependant il faudra éviter le port de charges. Les suites opératoires sont simples, cette intervention est en effet peu ou pas douloureuse.

Résultat

Le résultat définitif est obtenu au bout d’une période de 6 mois environ et est durable dans le temps. Cependant la peau peut à nouveau se distendre dans le cas de variations de poids excessives, d’une nouvelle grossesse et suite au vieillissement.

Cette intervention présente également des effets bénéfiques sur l’équilibre du poids, la pratique des sports et les possibilités vestimentaires.