Blépharoplastie (chirurgie des paupières)

Principe

Au fil des années, le regard perd de son éclat et de sa jeunesse avec l’apparition de rides et de distension cutanée. Des « poches » graisseuses peuvent exister également au niveau de la paupière supérieure, mais surtout au niveau de la paupière inférieure, donnant au regard un aspect fatigué.

La blépharoplastie ou encore appelée chirurgie des paupières est une chirurgie extrêmement précise et minutieuse, qui permet de corriger ces effets. Elle peut être effectuée seule ou associée à une autre intervention esthétique comme un lifting.

La blépharoplastie est une intervention très fréquente en chirurgie esthétique du visage avec un taux de satisfaction élevé. Cette intervention est pratiquée aussi bien chez la femme que chez l’homme en général dès la quarantaine mais peut s’effectuer plus tôt lorsque des facteurs héréditaires marquent précocement les paupières.

Avant l’intervention

Un minimum de deux consultations préalables à l’intervention est nécessaire. Une consultation avec l’anesthésiste sera effectuée dans le cas d’une anesthésie générale. Un examen ophtalmologique spécialisé pourra être demandé en complément si nécessaire. Dans les 10 jours précédant l’intervention, il vous sera demandé d’éviter de prendre des médicaments contenant l’aspirine. L’arrêt du tabac est recommandé un mois avant et un mois après l’intervention car il peut entraîner un retard de cicatrisation. De l’arnica homéopathique (5CH) peut être pris 3 à 4 jours avant l’intervention pour éviter de marquer. Toute l’information concernant les avantages, risques et suites de la procédure envisagée vous seront exposés de manière à pouvoir prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Intervention

Selon le type d’intervention et ses associations, l’anesthésie effectuée sera une locale pure, locale approfondie ou une anesthésie générale légère.

Le tracé des incisions correspond à l’emplacement des futures cicatrices, qui seront donc dissimulées dans des plis naturels:

BLEPHAROPLASTIE SUPERIEURE

Au niveau des paupières supérieures, l’incision est discrète, dissimulées dans le sillon situé à mi-hauteur de la paupière, entre la partie mobile et la partie fixe de la paupière. Lors de l’intervention, l’excès de peau et également si présente la « hernie » graisseuse, souvent située à l’angle interne de l’œil sont retirés.

L’intervention s’effectue en ambulatoire.

Durée de l’intervention: 1 heure.

Anesthésie: en anesthésie locale

BLEPHAROPLASTIE INFERIEURE

Au niveau des paupières inférieures l’incision est placée 1 à 2 mm sous les cils, et peut se prolonger un peu en dehors. Les hernies graisseuses (« poches ») ainsi que l’excès cutané sont retirés. L’excès cutané sera corrigé avec prudence de façon à retendre avec bonne tension sans modifier l’expression du regard. Dans le cas où il n’existe pas d’excès cutané, « les poches » pourront être enlevées par voie trans-conjonctivale, c’est-à-dire utilisant des incisions placées à l’intérieur des paupières et ne laissant donc aucune cicatrice sur la peau.

L’intervention s’effectue en ambulatoire.

Durée de l’intervention: 1 à 2 heures.

Anesthésie: en anesthésie générale ou anesthésie locale

Complications possibles

  • Sécheresse oculaire
  • Hématome, le plus souvent sans gravité. Un hématome plus important entraînant une compression du globe oculaire doit être évacué mais reste une complication rarissime.
  • Une Infection est exceptionnelle
  • Kystes épidermiques peuvent apparaître le long des cicatrices et s’éliminent le plus souvent spontanément
  • Lagophtalmie (impossibilité de fermer complètement la paupière supérieure) peut apparaître dans de rares cas lors des tous les premiers jours post-opératoire suite au gonflement.
  • Dans le cas d’une blépharoplastie inférieure: un œil rond ou un ectropion (rétraction vers le bas de la paupière inférieure) peuvent apparaître suite à une rétraction cicatricielle. Les paupières présentant une perte de tonus avec une tendance à l’éversion sont une contre-indiquées pour cette chirurgie.

Période post-opératoire

Dans les suites opératoires il peut y avoir un certain inconfort avec une sensation de tensions dans les paupières, une légère irritation des yeux. Un collyre sera prescrit pour protéger l’œil. Un œdème (gonflement) et des ecchymoses (bleus) apparaissent et s’atténuent progressivement en quelques jours et auront pratiquement totalement disparu au bout de 2 semaines. L’application de compresses froides est conseillée pour diminuer l’œdème et le port de lunettes de soleil vous permettra de masquer les ecchymoses présentes les premiers jours.

Les fils seront retirés après une semaine. Le retour aux activités peut se faire le lendemain de l’intervention en portant des lunettes de soleil. La durée de l’éviction sociale est de 1 à 2 semaines.

Résultat

Il faut 2 mois pour obtenir le résultat final.

En conclusion, la blépharoplastie permet une remise en tension de la peau tout en conservant l’aspect naturel du regard et présente un taux de satisfaction élevé auprès des patients.