Toxine botulique: traitements des rides et de l’hyperhidrose (transpiration excessive)

La toxine botulique ou est un médicament qui permet d’atténuer les rides d’expression dues à la contraction musculaire et confère un effet très appréciable de rajeunissement.

Les indications esthétiques les plus classiques de cette médecine anti-rides concernent les rides du front, les rides du lion (zone inter-sourcilière), les rides de la patte d’oie (autour des yeux). D’autres zones comme les plis d’amertume (au coin de la bouche), les cordes platysmales du cou peuvent également être traitées.

La toxine botulique peut être également appliquée dans le cas de l’hyperhidrose (transpiration excessive) et présente un traitement efficace qui soulage de nombreux patients complexés par ce phénomène qui pour eux représente une éviction sociale.

Les injections sont réalisées avec une aiguille très fine au cabinet et n’impliquent pas d’éviction sociale. Une crème anesthésiante peut être appliquée une heure avant le traitement.

Les résultats sont visibles après trois à quatre jours et durent 4 à 6 mois. Il faudra éviter pendant les 48 heures suivant le traitement une chaleur extrême (hammam, sauna), l’exposition solaire ainsi que la compression des zones traitées.

Les complications sont très rares. Les traitements par toxine botulique sont contre-indiqués dans les cas suivants: maladies neuro-musculaires comme la myasthénie, grossesse et allaitement, hypersensibilité connue à la neurotoxine botulinique.

Une bonne technique et bonne connaissance de l’anatomie permet d’obtenir un aspect rajeuni, reposé (en ouvrant le regard), détendu du visage sans le figer.