Chirurgie intime

Plus d'informations:
Fiche SOFCPRE: Nymphoplastie

Les parties intimes quand elles sont jugées inesthétiques peuvent causer des complexes et une gêne dans la vie sexuelle. La chirurgie intime vise à améliorer l’esthétique génitale de la femme. Les interventions peuvent être combinées.

Nymphoplastie

La chirurgie des petites lèvres ou nymphoplastie a pour but de réduire la taille des petites lèvres du sexe de la femme. Les femmes qui présentent des petites lèvres tombantes peuvent être gênées dans la vie quotidienne (irritation) et dans leur vie sexuelle. Il est possible de corriger cette disgrâce chirurgicalement.

L’intervention se fait en ambulatoire sous anesthésie générale et dure maximum une heure.

Les suites sont peu douloureuses. Les points du sutures se résorbent (après environ 10 jours), il n y a pas de fils à retirer. Il est important de suivre rigoureusement les consignes du médecin en ce qui concerne l’hygiène de la zone opérée de manière à éviter toute infection et optimiser la cicatrisation. Les rapports sexuels sont possibles après 4 à 6 semaines.

Augmentation des grandes lèvres

L'augmentation des grandes lèvres par lipofilling (transfert de graisse) est indiquée chez les femmes insatisfaites de l’aspect de leur vulve suite à des grandes lèvres atrophiques. L’opération est effectuée sous anesthésie générale et dure maximum une heure. Des ecchymoses (bleus) et un œdème (gonflement) peuvent apparaître et se résorbent progressivement. Les rapports sexuels sont possibles après deux semaines.